Aux Etats-Unis, Engie surfe sur la vague des PPA pour développer les EnR

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Engie Green)

De Romain Chicheportiche, aux Etats-Unis *-

Engie repart presque de zéro sur la production d’électricité en Amérique du Nord. Sa filiale, Engie North America (NA), a été la business unit la plus impactée par le plan stratégique lancé en 2016 par le groupe français, consistant à se séparer de ses actifs les plus carbonés. Désormais, la compagnie s’attache à développer massivement son parc d’énergies renouvelables (éolien en tête) et vise 4 GW d’ici 2021.

Eolien et solaire seuls concurrents au gaz de schiste

Entre 2016 et 2018, le parc électrique installé d’Engie NA s’est métamorphosé. Le groupe a revendu ...