Le débat s’électrise autour de la future PPE

Print Friendly, PDF & Email
Méthanisation (Source : Naskeo)

La prochaine Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), dont une présentation est désormais attendue pour septembre, tirera-t-elle son inspiration du cahier d’acteur d’EDF ? La crainte est de plus en plus patente dans la filière du gaz et du biogaz, à mesure que progressent les travaux estivaux de la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC). Des travaux déjà bien avancés mais d’une complexité certaine soit dit en passant, ce dont témoigne le document de travail consultable ci-dessous, présenté par l’administration le 19 juillet. « Nous nous heurtons à un grand scepticisme sur le gisement réel de gaz renouvelable pour 2030 et pour 2050 et sur notre capacité effective à faire baisser les coûts de production », constate Bernard Aulagne, président de l’association Coénove, qui réunit les professionnels du gaz hors Engie. 

La stratégie d’EDF confortée

Or le sujet a été plutôt bien renseigné par l’Ademe au début de l’année. Dans son scénario d’un gaz 100% renouvelable pour 2050, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.