Eolien offshore : Innogy ouvre à deux japonais son projet Triton Knoll

Print Friendly, PDF & Email
(c) Innogy

Innogy a trouvé deux nouveaux partenaires pour son projet éolien anglais de Triton Knoll (860 MW) : les japonais Kansaï Electric Power et Electric Power Development Company (opérant sous le nom de J-Power). Ces derniers prendront respectivement 16% et 25% du projet, Innogy gardant le contrôle avec 59%, pour un montant non divulgué. Les partenaires estiment pouvoir boucler le financement du parc éolien en mer au 3ème trimestre 2018.

Opérationnel en 2021

L’entrée de nouveaux actionnaires était attendue. Innogy s’est retrouvé seul à bord du projet Triston Knoll suite au retrait de Statkraft en octobre 2017. Le groupe norvégien avait pris la décision en décembre 2015 de renoncer à l’éolien en mer, trop capitalistique à ses yeux. Avec la vente de 41% du projet, Innogy va pouvoir ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.