Envision rachète la division batteries de Nissan

Print Friendly, PDF & Email
Crédit : Nissan

Le chinois Envision confirme sa stratégie de diversification en faisant l’acquisition de la division batteries de Nissan, pour un montant non communiqué. Le groupe, reconnu mondialement dans le secteur de l’éolien, annonce depuis plusieurs mois sa volonté de se diversifier sur des briques technologiques liées aux smart grids et à l’internet des objets. Envision profite du désistement du fonds d’investissement GSR Capital, également intéressé par la filiale de Nissan, mais qui n’a pu boucler son financement.

Présence sur 3 continents

L’accord définitif signé entre les deux groupes asiatiques concerne la filiale Nissan Automotive Energy Supply Corporation, les opérations japonaises d’ingénierie de production et de développement des batteries, localisées à ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.