Neoen franchit le cap de 1 GW en Australie

Print Friendly, PDF & Email
Centrale solaire de Cestas (© Neoen)

Très actif en Australie depuis plusieurs années, le développeur et exploitant français vient d’y franchir le cap de 1 GW de projets renouvelables en exploitation ou en construction. Un seuil atteint avec la finalisation du financement de la centrale solaire de Numurkah (128 MW) dans l’état de Victoria, ...

qui représente un investissement de 198 millions de dollars australiens (126 M€), apportés par Neoen, Clean Energy Finance Corporation, Vantage Infrastructure et la banque allemande NORD/LB.

La centrale sera détenue à 100% par Neoen. Elle bénéficie d’un contrat d’achat de ses certificats verts du gouvernement de Victoria et d’un contrat d’achat d’électricité de 15 ans avec GFGAlliance/Simec Zen Energy, selon un communiqué.

Premier producteur indépendant du pays

Neoen indique confirmer ainsi son statut de premier producteur d’énergie renouvelable indépendant en Australie. L’entreprise dirigée par Xavier Barbaro y a notamment développé le parc éolien Hornsdale (307 MW), auquel est couplée depuis fin 2017 une méga-batterie (100 MW/129 MWh) de Tesla.

Fondée il y a dix ans, Neoen affiche une capacité en exploitation et en construction de près de 2 GW, avec 1 GW de projets additionnels sécurisés, et vise 5 GW en 2021. La société a réalisé un chiffre d’affaires de 139 M€ en 2017 avec un Ebitda de 102 M€ et un résultat net de 9 M€. Majoritairement détenue par Impala (55%), aux côtés d’Omnes Capital (23%) et Bpifrance (14%), elle pourrait s’introduire en Bourse dans les prochains mois pour financer sa croissance.