CGN prend le contrôle du plus gros projet éolien terrestre en Europe

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : GE)

Le projet éolien terrestre record de 650 MW Markbygden ETT, dit du « Pôle Nord » car situé près de Pitea dans le Nord de la Suède, rejoint l’escarcelle de l’énergéticien chinois CGN (China general nuclear power corporation). L’agence chinoise Xinhua a annoncé hier 18 juillet qu’il avait fait l’acquisition de 75% des parts du projet, auprès de l’investisseur en infrastructures Macquarie et de GE Financial Services. Interrogée par GreenUnivers, la filiale européenne de CGN, CGN Europe Energy, confirme être bel et bien l’acheteur de ce méga-projet, à hauteur de 75%. Pour sa part, GE Financial Services déclare simplement  céder une partie de ses actions dans ce projet, en précisant qu’il en garde 25%.

Opérationnel l’année prochaine

Initié au début des années 2000 et développé depuis par ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.