Bornes de recharge : EVBox rachète EVTronic

Print Friendly, PDF & Email
(c) EVBox

Alors que la croissance des immatriculations de véhicules électriques progresse lentement (14 381 immatriculations de VE particuliers au 1er semestre 2018, soit une hausse de 6%, selon l’Avere), le jeune secteur des infrastructures de recharge se structure. Le néerlandais EVBox (Engie) s’est offert un concurrent, en l’occurrence la société girondine EVTronic. La société complète ainsi son offre produits et s’affirme comme un acteur de poids dans l’électromobilité.

Un parc de 60 000 bornes

Grâce à cette acquisition, dont le montant n’a pas été communiqué, EVBox va pouvoir proposer ...

des bornes de recharge très rapides qui lui faisaient jusqu’ici défaut. « En ajoutant a? nos propres solutions l’expertise de EVTronic en matie?re de chargement rapide et ultra-rapide (DC), nous pouvons a? pre?sent proposer a? nos clients le spectre complet de chargement de ve?hicules e?lectriques. Cela signifie des charges allant de 3,7 kW a? 350 kW (a? la fois en AC et DC), et une offre de solutions de chargement pour la maison, le travail, et publique », se félicite Kristof Vereenooghe, PDG d’EVBox.

Créée il y a plus de dix ans, EVTronic affiche de belles références à l’image des 200 stations de charge rapide délivrées à Sodetrel (EDF) pour son projet Corri-Door, ou encore les stations de la Compagnie nationale du Rhône. Gra?ce a? cette acquisition, EVBox dispose a? pre?sent d’un re?seau de 60 000 bornes de recharge, dont 700 bornes rapides (DC) dans plus de 980 villes à travers le monde. L’entreprise appartient depuis 2017 à Engie Digital, la plateforme innovation du groupe dirigé par Isabelle Kocher, qui avait également pris 33% de la société belge Powerdale, à travers Engie New Ventures. Les fonds s’intéressent de plus en plus à ce secteur dont le business model reste encore à définir, à l’image d’Eurazeo pour IES Synergy, Takara Capital dans Ze-Watt ou encore Meridiam dans Allego.

Faire le plein solaire

En février dernier, EVBox signait un partenariat stratégique innovant avec IBC Solar, un fabricant-installateur allemand de systèmes photovoltaïques et de solutions de stockage d’énergie, pour adjoindre à ses projets un volet électromobilité. Grâce à une application mobile, les clients pourront configurer leur temps de chargement pour maximiser l’usage de l’énergie solaire disponible sur le réseau considéré. Les domiciles des particuliers et entreprises investissant dans le photovoltaïque pourront ainsi programmer le système pour utiliser en priorité l’énergie solaire pour charger leurs véhicules. Une solution pertinente pour verdir le bilan carbone de la recharge des véhicules électriques, qui varie sensiblement selon le mix électrique des pays.