Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 6 juillet

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a mis en consultation sur son site internet jusqu’au 28 juillet le très attendu projet de décret portant réforme de l’autorité environnementale. L’instance a été supprimée par le conseil d’Etat en décembre dernier, ce qui provoque actuellement le blocage de très nombreux projets, essentiellement éoliens.

La société de la chimie verte Carbios annonce une nouvelle augmentation de capital pour sa filiale Carbiolice, une joint-venture fondée avec Limagrain qui fournit des granulés biosourcés aux fabricants de films plastiques et notamment de sacs. Cette levée de fonds de 3,35 M€ a été réalisée auprès des associés de Carbiolice.

Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) et le fonds de dotation Synergie Solaire ont signé un partenariat afin de soutenir les initiatives internationales dans le cadre de l’accès à l’énergie comme levier de développement.

Scott Pruitt, le directeur de l’agence américaine de protection de l’environnement (EPA, en anglais), a présenté sa démission au président américain Donald Trump, qui l’a accepté. L’homme, très proche du lobby pétrolier, s’est résolu à quitter ses fonctions après des mois de scandales médiatiques pour des affaires de conflits d’intérêt. Le nom de son remplaçant n’est pas encore connu.

Jeudi 5 juillet

Jean-Baptiste Lebrun est nommé directeur du CLER – Réseau pour la transition énergétique. Il occupait depuis 2014 la fonction de conseiller technique énergie-climat au cabinet de Célia Blauel, maire-adjointe de Paris chargée des questions environnementales. Il était auparavant chef de projet au sein du bureau d’études Énergies Demain.

Après le lancement de son Initial Coin Offering (ICO) le 14 juin dernier, WPO, spécialiste de l’exploitation d’actifs EnR, annonce son premier contrat « services pour données » avec le parc éolien de La Limouzinière, près de Nantes. L’ensemble de la production de ce site de 3 éoliennes (production annuelle d’environ 15 GWh) sera « blockchainisé ». Jusqu’à 15 mille certificats de production pourront être émis.

Mercredi 4 juillet

SolarEdge, fabricant israélien d’onduleurs, a acquis Gamatronic Electronics, spécialiste des solutions d’alimentation sans coupure (UPS) pour 9,9 M€. Initialement concentré sur le secteur photovoltaïque, SolarEdge a élargi son offre aux segments de la mobilité, des centrales virtuelles et des UPS.

L’association européenne du stockage de l’énergie a publié son second rapport sur le marché européen. La capacité du continent a bondi de 49% pour atteindre 1,6 GWh en 2017 (dont 90% de batteries lithium-ion) et devrait augmenter de 45% en 2018 selon les estimations de l’association.

Le lancement du fonds européen Mecise a été reporté. Prévu initialement le 23 juin dernier, il a été décalé au mois d’octobre. Ce fonds vise à financer les projets portés par des coopératives énergétiques comme Enercoop en France.

Mardi 3 juillet

Evergaz a posé le pied en Belgique pour la première fois grâce à une prise de participation de 44% dans deux installations de méthanisation outre-Quiévrain. Les deux unités disposent respectivement d’une puissance de 7,5 MW et 2,9 MW pour une capacité de traitement de 180 000 tonnes par an de déchets et 60 000 tonnes pour la seconde.

Dans le projet de loi relatif à l’agriculture, le Sénat vient de voter deux amendements consacrés aux à la méthanisation (article 16C, amendements 781 et 782). Les réseaux gaziers peuvent temporairement être la propriété des gestionnaires de réseaux, ce qui facilitera les extensions destinées aux projets biogaz, en particulier dans les communes encore non desservies par le gaz. L’autre amendement réaffirme le rôle du régulateur dans la supervision des investissements de ces réseaux, dans le contexte encore nouveau de la production décentralisée de gaz en France.

McPhy a lancé avec Toyota une phase de tests à la Motte-Fanjas (Drôme) sur sa plateforme de 700 bars, la station de recharge pour véhicules hydrogène McFilling. Les premières livraisons devraient avoir lieu en 2019.

Lundi 2 juillet

Engie et le fonds d’investissement Susi Partners vont construire un parc éolien de 208 MW en Norvège. Ce projet a fait l’objet d’un PPA de 25 ans avec le fabricant d’aluminium Hydro Energi.

La CNR a fait l’acquisition d’un parc éolien de  21,3 MW, situé à Port-Saint-Louis-du-Rhône (Bouches-du-Rhône), auprès du développeur Mistral Energie.

L’énergéticien nord-américain Sempra Energy, basé à San Diego (Californie) va céder l’ensemble de ses actifs et projets éoliens et solaires, soit 2,6 GW, de même que plusieurs installations de stockage de gaz naturel. La compagnie souhaite se recentrer sur la vente d’énergie.

Cyrille Delprat a pris ses fonctions de nouveau directeur général de la Société hydroélectrique du Midi (SHEM) le 1er juillet. Son prédécesseur, Pierre Chambon, devient directeur général adjoint de Storengy.

Un arrêté du 8 juin, publié le 30 juin au Journal Officiel, autorise Akuo Market (Akuo Energy) à exercer l’activité d’achat d’électricité pour revente aux clients finals et aux gestionnaires de réseaux pour leurs pertes.

Un décret du 28 juin, publié le 30 juin au Journal Officiel, modifie les schémas d’adaptation du réseau régional au raccordement d’énergies renouvelables lorsqu’une difficulté de mise en œuvre importante est identifiée par le gestionnaire du réseau de transport, que des transferts de capacités entre postes ou la procédure d’adaptation ne permettent pas de satisfaire les demandes de raccordement ou que plus des deux tiers de la capacité d’accueil globale du schéma ont été alloués.

Les projets de décret et d’arrêté pour le futur label Bas-carbone sont mis en consultation. Le texte vise à favoriser des projets additionnels de réductions d’émissions de gaz à effet de serre par la mise en place d’un cadre de suivi, notification et vérification des émissions de GES.