Le tchèque CEZ confirme son intérêt pour l’éolien en France

Print Friendly, PDF & Email
Parc éolien de Cap Redounde (Crédit : Valeco)

L’électricien CEZ veut devenir un acteur significatif de l’éolien en France dans le cadre de son plan de croissance. Historiquement positionné sur les centrales conventionnelles en Europe de l’Est, le groupe tchèque mène une double stratégie de diversification territoriale et énergétique. Il prévoit d’investir 2 Mds€ d’ici 2020, majoritairement dans le secteur des énergies renouvelables en Europe de l’Ouest. Les pays ciblés en particulier sont donc la France, mais aussi l’Allemagne, les Pays-Bas, la Scandinavie, la Pologne et le Royaume-Uni.

Déjà un pied en France

L’intérêt de CEZ pour l’Hexagone a été confirmé au plus haut niveau de l’entreprise. « La France bénéficie ...