Agritech : Karnott lève 2,5 M€ pour attaquer les marchés étrangers

Print Friendly, PDF & Email

Après avoir levé plus d’un million d’euros il y a un an, Karnott signe une nouvelle opération de 2,5 M€ auprès des fonds d’investissement Partech et Leap Ventures, partenaires historiques. Cette somme servira à financer le développement international de la start-up lilloise, à l’origine d’un boitier connecté pour le matériel agricole.

Canada et Europe

Depuis sa création en 2016, la petite société a bien grandi puisqu’elle emploie aujourd’hui [am4show have=’g1;g2;g4′ user_error=’Please_Upgrade’guest_error=’Please_Subscribe’]24 collaborateurs et compte encore étoffer son équipe dans les prochains mois avec une dizaine de personnes sur des postes de marketing, business development… « Depuis quelques mois, une personne de l’équipe se trouve au Canada pour y étudier le marché et prendre les premiers contacts. Nous attaquerons également le marché européen à la rentrée 2018. Premiers pays visés : Italie, Espagne, Allemagne et Royaume-Uni. Les fonds vont nous permettre d’aller plus vite que prévu, de poursuivre le développement de l’entreprise et de continuer à recruter des talents », indique Alexandre Cuvelier, co-fondateur, dans un communiqué.

Numérique et agriculture

Karnott a conçu un boitier couplé à une application numérique pour recenser l’utilisation des outils agricoles afin de faciliter leur mutualisation par les agriculteurs. Fixé sur les machines – tracteurs, remorques, semoirs… – il géolocalise les engins et d’enregistrer les interventions réalisées dans chaque parcelle. De quoi remplacer les carnets de notes traditionnels.

Ciblant principalement les Entreprises de travaux agricoles (ETA), les Coopératives d’utilisation de matériel agricole (Cuma) et les agriculteurs, Karnott permet de visualiser, sur son ordinateur ou son smartphone, les temps et coûts d’utilisation du matériel, culture par culture.[/restrict-content]