GRDF et l’Ademe testent 50 piles à combustible chez des particuliers

Print Friendly, PDF & Email
© GRDF

L’Ademe et GRdF ont lancé le 22 juin un programme de tests de 50 piles à combustible distribuées au deuxième semestre, pour une durée de trois ans (2018-2020). L’objectif est d’obtenir un retour d’expériences des installateurs et des utilisateurs de ces piles installées en maison individuelle, mais aussi de communiquer sur ses atouts auprès du grand public. Utilisant le gaz naturel du réseau de distribution de GRDF, l’électricité issue de ces piles n’aura pas un bilan carbone neutre, mais l’initiative vise surtout à confirmer le potentiel de la technologie. Elles pourront ensuite être alimentées par du biogaz et/ou de l’hydrogène, un gaz que GRDF souhaite intégrer davantage dans ses réseaux, à l’image du projet GRHYD.

Meilleur rendement

L’initiative consiste à faire de la cogénération grâce à une chaudière à gaz couplée à la PAC, alimentée au méthane. Ces installations auraient un rendement de 130 à 140%, précise GRDF. Déjà testée en 2016 en Moselle, la pile ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.