EnBW entre sur le marché éolien français

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : EnBW)

L’électricien allemand EnBW se lance en France sur le marché de l’éolien. Pour cela, il constitue une nouvelle société, EnBW Energies Renouvelables SAS, dirigée par Philippe Vignal, ancien directeur général de WPD. Le groupe indique vouloir développer des parcs éoliens terrestres, en totalité ou en nouant des partenariats.

Croissance externe

EnBW vise un parc éolien en exploitation de 200 MW dans l’Hexagone d’ici 2020. A moyen terme, le groupe allemand ne cache pas ses ambitions : « Nous n’allons pas attendre 5 ou 7 ans que nos projets se concrétisent. Notre croissance passera aussi par des acquisitions ciblées », indique le nouveau DG d’EnBW en France, qui évoque également son intérêt pour le repowering. Après un bref passage dans l’industrie automobile, Philippe Vignal a exercé au début des années 2000 en tant qu’avocat au sein du cabinet BmH, en charge de projets dans le domaine des énergies renouvelables. Puis il a cofondé la société Ecovest ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.