Energie dans les bâtiments : une interface veut mettre à bas la tour de Babel informatique

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Wattsense)

Mieux coordonner les équipements des bâtiments en proposant aux développeurs de logiciels spécialisés une interface universelle et en open source : le concept Wattsense intéresse déjà des investisseurs. Cette start-up lyonnaise, créée à l’automne 2017, lève 730 000 €, sous forme de love money et de fonds apportés par des business angels du Rhône.

Louis Vermorel, son fondateur, qui a passé plusieurs années chez le fabricant de composants industriels Danfoss, a constaté qu’il n’existe pas de solution logicielle tout terrain dans les bâtiments : « les équipements utilisent des programmations graphiques et non sous forme de ligne de code. Ils communiquent très mal entre eux. Nous proposons une interface pour les connecter  », explique ce jeune chef d’entreprise. Un exemple ? Une ventilation ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.