Vite vu

Print Friendly, PDF & Email


Vendredi 27 avril

Isabelle Kocher, directrice générale d’Engie, a estimé qu’il y avait « une vraie marge de manoeuvre dans les négociations avec le gouvernement sur les parcs éoliens en mer« , en marge d’une conférence de présentation de la nouvelle offre d’autoconsommation du groupe.

Alors que les résultats de l’appel d’offres solaire sur bâtiments sont tombés, Pascal Marguet, président d’Apex Énergies, se fait le porte-voix des acteurs de l’autoconsommation. La filière attend « depuis plus de trois mois » les résultats de la deuxième période de l’AO autoconsommation, ce qui engendre, selon ce professionnel, une détérioration de la confiance des clients.

HySiLabs, start-up spécialisée dans les solutions pour le transport de l’hydrogène, a bouclé un premier tour de table de 2 M€ auprès du Crédit Agricole Alpes Provence, de PACA Investissement, de R2V, d’InnoEnergy et de Bpifrance. Les fonds serviront à la R&D, au recrutement et au renforcement du portefeuille de brevets.

L’application de covoiturage urbain Less, qui s’est lancée en 2016 avec une levée de fonds de 16 M€, a été rachetée par BlaBlaCar.

Enel Green Power et le fonds italien F2i SGR ont levé environ 1,02 Md€ pour refinancer leur co-entreprise EF Solare Italia, auprès de la banque IMI, BNP Paribas, Credit Agricole Corporate & Investment Bank, ING Bank NV, Unicredit, et la banque d’investissement du gouvernement italien Cassa Depositi e Prestiti (CDP). EF Solare possède 400 MW PV en Italie.

Jeudi 26 avril

Smart Energies, spécialisé dans le développement, le financement, la construction et
l’exploitation de projets renouvelables, a refinancé un ensemble de 29 centrales PV en toitures et ombrières (10,2 MW) brownfield avec l’aide de Finergreen. Le refinancement de 43 M€ a été arrangé par Caisse d’Epargne Cepac avec le soutien de Bpifrance. 

L’Etat de New York lance un 2e appel à projets pour des installations d’énergies renouvelables à grande échelle. Les projets sélectionnés pourraient générer jusqu’à 1,5 Md$ d’investissements privés. L’Etat s’est engagé à couvrir 50% de ses besoins en électricité par des sources renouvelables d’ici à 2030.

Le marché des deux-roues électrique a progressé de 33% en 2017 en France pour atteindre 7 261 ventes, essentiellement des scooters équivalents 50 cm3, selon l’Avere. L’élargissement des gammes et le bonus écologique de 1 000 euros ont servi de leviers. Les professionnels (flottes de scooters partagés comme Cityscoot) sont les principaux acheteurs.

Mercredi 25 avril

L’arrêté du 18 avril publié le 25 avril au Journal Officiel allonge jusqu’au 31 décembre 2018 la désignation de Powernext en tant qu’organisme en charge de la délivrance, du transfert et de l’annulation des garanties d’origine EnR ou cogénération.

Après Wells Fargo, c’est au tour de Morgan Stanley d’annoncer son intention d’investir 250 Mds$ (205 Mds€) dans les énergies renouvelables, les obligations vertes et les technologies bas carbone d’ici 2030.

Sungrow va ouvrir une usine d’onduleurs d’une capacité de 3 GW/an à Bangalore, en Inde. Il s’agira de la première installation du groupe chinois hors de Chine. Elle sera opérationnelle au 2ème semestre de l’année.

ABB a présenté au Hannover Messe, en Allemagne, ses nouvelles bornes de recharge rapides de 350 kW. Un premier contrat a aussi été signé aux États-Unis avec Electrify America, pour installer ces bornes qui ajoutent 200 km d’autonomie en 8 minutes.

Le 50 000chantier d’isolation des combles à 1 € du Pacte Energie Solidarité a débuté le 24 avril à Saint-Jean-d’Avelanne (Isère). Depuis 2012, 25 M€ d’économies ont été générés.

Mardi 24 avril

Le plan rénovation énergétique sera présenté par Nicolas Hulot dans le cadre d’un déplacement jeudi 26 avril à Angers.

À l’Assemblée nationale, la commission des Affaires économiques a adopté un amendement pour permettre l’instauration d’un prix d’achat différentiel de l’électricité renouvelable quand l’installation est le fruit d’une démarche collective d’agriculteurs. Ce vote a eu lieu dans le cadre du projet de loi sur « l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire ».

Le Parlement européen a signé le 18 avril le paquet « économie circulaire ». Avec un objectif de 55% de déchets municipaux recyclés en 2025, et 65% d’ici 2035. Le projet de loi veut limiter la mise en décharge à 10% d’ici 2035.

Camille Bonnenfant-Jeanneney devient directrice générale de la Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU). Elle était auparavant directrice du siège d’Engie au sein du secrétariat général.

McPhy a présenté le 23 avril ses nouvelles plateformes d’électrolyse (4, 20, 100 MW et plus) pour la production d’hydrogène propre dans l’industrie et les transports lourds.

L’Institut national de l’énergie solaire (Ines) vient d’intégrer les micro-onduleurs d’Enphase Energy sur une ombrière photovoltaïque bi-face. Ces petits appareils serviront à tester 10 modules différents en technologie, fabricant ou exposition.

Lundi 23 avril

Le gouvernement a publié sa feuille de route sur l’économie circulaire. Parmi les 50 mesures, la 24ème souhaite valoriser davantage les biodéchets de qualité en matières fertilisantes afin de permettre au secteur agricole d’être moteur de l’économie circulaire.

Le groupe Bolloré a lancé à Los Angeles (Californie) BlueLA, son service d’autopartage électrique. La ville compte depuis vendredi dernier 25 voitures électriques pour 35 bornes,  et disposera à terme de 100 VE et 200 bornes de charge.

La première obligation verte d’un pays d’Amérique latine a été lancée par Iberdrola. D’un montant de 400 M$ (environ 327 M€), elle est destinée à refinancer la construction de trois parcs éoliens au Mexique.

Le ministre danois du Climat et de l’Énergie Lars Christian Lilleholt a annoncé que son gouvernement avait l’intention d’autoriser une nouvelle ferme éolienne offshore de 800 MW, comprenant entre 50 et 75 turbines. Le développeur doit être sélectionné d’ici 2021.