Tarif éolien en mer : avis de gros temps maintenu

Print Friendly, PDF & Email

Le Sénat n’a pas apprécié l’échec hier jeudi 5 avril de sa Commission mixte paritaire (CMP) avec l’Assemblée nationale sur le projet de loi « Etat pour une société de confiance ». Ce texte a fait l’objet du fameux amendement du gouvernement sur le tarif de l’éolien offshore. « La majorité de l’Assemblée nationale porte clairement la responsabilité de cet échec, accuse la Haute Assemblée dans un communiqué. Le dossier de l’éolien en mer a été la torpille du projet de loi qui portait une toute autre ambition : renforcer l’efficacité de l’administration et développer une relation de confiance avec le public. » Le Sénat, qui pointe le paradoxe de « faire échouer une CMP pour une disposition qui ne figurait ni dans le texte de l’Assemblée, ni dans celui du Sénat  », appelle de ses voeux ...