Rénovation énergétique : trois mesures vraiment déterminantes, selon Effy

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Energies Posit’if)

Le gouvernement s’apprête à dévoiler son Plan de rénovation énergétique, destiné à « massifier » les travaux d’économies d’énergie dans les bâtiments. Ses contours sont déjà connus, en particulier l’accent mis sur les logements passoires thermiques et la réforme des aides financières. Le groupe Effy (ex Certinergy Group), qui fête ses dix ans en tant qu’opérateur indépendant de certificats d’économies d’énergie (CEE), bénéficie à ce titre d’une expérience indéniable et forgée dans la douleur, pendant la crise du marché des CEE en 2015.

La valeur patrimoniale, argument majeur

Dans la rénovation énergétique, quelles mesures sont, selon ses dirigeants, les plus susceptibles de déclencher pour de bon les travaux chez les particuliers ? Frédéric Utzmann, co-fondateur, en propose trois : la transformation du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en prime fixe, la modulation des droits de mutation en fonction de la performance énergétique du bien immobilier et le diagnostic de performance énergétique (DPE) opposable. Bonne nouvelle, la première  ...