Copenhagen Infrastructure Partners mobilise 3,5 Mds€ pour les EnR

Print Friendly, PDF & Email
(Source : Images Money, Flickr)

Copenhagen Infrastructure Partners (CIP) a annoncé avoir mobilisé pas moins de 3,5 milliards d’euros à investir dans des actifs d’énergies renouvelables. Quelque 42 institutionnels asiatiques, australiens, européens, britanniques et israéliens participent au tour de table.

500 M€ de plus que prévu

La société d’investissement danoise, fondée en 2012 par quatre anciens de Dong Energy, a [am4show have=’g1;g2;g4′ user_error=’Please_Upgrade’ guest_error=’Please_Subscribe’]obtenu 500 M€ de plus que l’objectif initialement fixé. Les contributeurs sont des fonds de pension, des compagnies d’assurances et des gestionnaires d’actifs et de patrimoines. CIP compte investir dans des projets en développement éoliens (terrestres et en mer), du solaire photovoltaïque, de la géothermie, de la biomasse et des capacités de réserve en Amérique et Europe du Nord ainsi qu’en Asie-Pacifique. Une quinzaine de projets seraient d’ores et déjà en décision finale d’investissement.

La compagnie gère actuellement 4 fonds sur les EnR représentant 6,8 Mds€ d’actifs. Elle est particulièrement présente sur l’éolien offshore aux Etats-Unis, mais aussi en Allemagne (Veja Mate, MW) et au Royaume-Uni (Beatrice, 664 MW). [/restrict-content]