CO2 : Enobraq réoriente ses recherches et lève 2 M€

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Enobraq)

Inventeur d’un procédé de fermentation industrielle à base de gaz carbonique, la start up toulousaine Enobraq réussit une deuxième levée de fonds après celle de 2016 et dans la foulée invite à son capital l’Inra, l’Insa et le CNRS. Ces organismes de recherche sont les tuteurs du démonstrateur Toulouse White Biotechnologies, dont était justement issue Enobraq en 2015. Détenteurs d’une créance sous forme de royalties, ils ont choisi de la transformer en actions et rejoignent le tour de table d’Enobraq sans apporter de fonds.

Sofinnova persiste et signe

Cette décision signifie que la spin off a ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.