Enercit’IF veut déployer 20 centrales solaires sur les toits parisiens d’ici 2020

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Halle Pajol)

Installer des panneaux solaires sur les toits parisiens : tel est l’objectif d’Enercit’IF, une association de 30 personnes créée en 2016. Elle vise à installer, financer et exploiter de petites et moyennes centrales photovoltaïques (principalement 100 kWc et 36 kWc) sur des bâtiments publics : collèges, centres sportifs, HLM etc. « Les arrondissements prioritaires sont les 13ème, 17ème, 18ème, 19ème et 20ème arrondissements », énumère Jean-Luc Da Lage, militant de l’association. Enercit’IF devrait évoluer pour devenir une société de projet coopérative (une personne = une voix), avec des statuts déposés en juillet 2018.

La sensibilisation des habitants est l’une des grandes lignes d’Enercit’IF. « Une partie du projet est de faire de l’énergie sociale et solidaire pour sensibiliser à la maîtrise de l’énergie dans les quartiers populaires », explique Jean-Luc Da Lage. Patrick Gèze, président d’Enercit’IF, insiste : « Il s’agit surtout de diffuser aussi largement que possible le fait que la transition énergétique nous concerne tous et que nous avons tous à notre niveau la possibilité d’agir. » A l’automne 2018, Enercit’IF compte appeler ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.