Consommation d’énergie : le bilan mitigé de la France [Etude]

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : ministère de l’Ecologie)

A l’heure où la Programmation pluriannuelle de l’énergie suscite des protestations, gros plan sur la question de la consommation d’énergie. Le Commissariat général au développement durable (CGDD) a publié son nouveau bilan énergétique pour la France (voir ci-dessous). Cette édition porte sur l’année 2016. Elle dresse un constat mitigé et pointe en particulier l’effet des conditions météorologiques.

Globalement, la consommation d’énergie primaire a baissé en France de 1,6% en 2016. Et encore : l’année a été marqué par des températures plus froides qu’en 2015, donc des besoins en chauffage plus élevés. Corrigée de l’effet climatique, la baisse a même atteint 3,2%. « La diminution de la consommation primaire corrigée des variations climatiques en 2016 s’inscrit dans une baisse tendancielle depuis le milieu des années 2000, même si cette consommation avait légèrement rebondi entre 2013 et 2015. Elle atteint en 2016 son plus bas niveau depuis 1997 », observe le CGDD.

Un bond dans le résidentiel

Mais ce résultat n’est pas forcément dû à...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.