Bruxelles veut orienter la finance vers la transition énergétique

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
Crédit : Union européenne

La Commission européenne cherche des fonds pour soutenir la transition énergétique et climatique. Et elle a décidé pour cela de mobiliser le secteur financier. « Environ 180 Mds€ d’investissements supplémentaires par an seront nécessaires pour que l’Union Européenne puisse atteindre les objectifs pour 2030 fixés lors du sommet de Paris, comprenant une réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre », chiffre-t-elle ce 8 mars en présentant sa nouvelle stratégie pour « amener le système financier à soutenir les actions de l’UE en matière de climat et de développement durable ». Un sujet où beaucoup reste à faire.

Des labels européens pour la finance verte

L’exécutif européen a présenté aujourd’hui un plan d’action. D’abord, établir une classification pour « définir ce qui est durable » et « identifier les domaines dans lesquels les investissements durables peuvent avoir la plus forte incidence ». Sur cette base, Bruxelles entend créer des « labels de l’UE pour les produits financiers verts ». En parallèle, les obligations des investisseurs devraient être clarifiées et renforcées. En particulier...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.