Vite vu

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 2 mars

La deuxième session de l’appel d’offres autoconsommation a manqué de candidats. La CRE le signale au détour de sa délibération sur l’autoconsommation (p.16) : « Les dossiers déposés (…) sont, à la date du 8 février 2018, en cours d’instruction par les services de la CRE. La puissance déposée est cependant très inférieure à la puissance appelée, ce qui ne permet pas de mise en concurrence. »

L’allemand EnBW rachète son compatriote Senec, spécialisé dans les solutions de stockage avec batteries. L’énergéticien disposera ainsi d’une offre intégrée sur ce marché stratégique. Senec, basé à Leipzig, est essentiellement présent en Allemagne, en Australie et en Italie.

Jeudi 1er mars

Le projet d’extension du port de Port-La-Nouvelle (Occitanie), comprenant notamment la création d’un nouveau bassin portuaire et d’un nouveau quai dédiés à l’éolien offshore, vient d’être voté. C’est là que les éoliennes des futurs parcs de Gruissan et de Leucate seront assemblées.

La cour administrative d’appel de Nantes a rejeté le 28 février le recours de WPD contre l’attribution du marché des éoliennes offshore des îles d’Yeu et Noirmoutier au consortium mené par Engie. EDF EN, à l’époque partenaire de WPD lors de l’appel d’offres, n’a pas contesté la décision.

La Commission européenne a autorisé un régime d’aides public pour un montant total de 4,7 Mds€ en faveur du biométhane et des biocarburants avancés en Italie, en vue de leur utilisation dans les transports. Ce régime s’appliquera de 2018 à 2022 et sera financé par les entreprises de vente au détail de carburants.

Mercredi 28 février

Enercoop a remporté en 2017 un appel d’offres de la Ville de Paris pour alimenter pendant deux ans en électricité renouvelable 32 groupes scolaires, pour un volume de 24 GWh annuels fournis  depuis le 1er janvier. Le fournisseur coopératif annonce avoir franchi le cap des 50 000 clients.

Voltalia a choisi le spécialiste de la prévision solaire Reuniwatt pour équiper sa centrale solaire de 4 MW au Brésil, située dans la municipalité d’Oiapoque dans l’état d’Amapá. La caméra au sol de Reuniwatt collectera des images de la couverture nuageuse, de manière à alimenter des prévisions très court terme de production photovoltaïque.

L’association des professionnels du gaz Coénove se réjouit de la volonté gouvernementale d’accélérer dans la méthanisation. Dans un communiqué, elle salue  le souhait de lever « les éventuels points de blocage des 300 projets » en attente et de «  viser la centaine de sites en fonctionnement fin 2018 ». Au delà de la création d’un fonds de dette, Coénove insiste sur la nécessité de professionnaliser la filière, d’informer les riverains et de s’appuyer sur les chambres consulaires, les fédérations professionnelles et les collectivités locales.

Selon le journal financier allemand Börsen-Zeitung, E.ON et Macquarie ont Innogy dans le viseur. E.ON pourrait acheter certaines parts d’Innogy, parmi lesquelles l’énergie renouvelable, les activités de vente au détail et les réseaux.

La Suède supprime l’obligation de permis de construire pour installer des panneaux solaires photovoltaïques sur les toits. En 2017, une série de réformes avait déjà contribué à encourager le secteur, comme la suppression d’une taxe sur l’électricité générée par les panneaux solaires dédiés à l’autoconsommation. En France, une déclaration préalable de travaux est obligatoire pour installer des panneaux quels que soient la puissance ou le secteur.

Mardi 27 février

L’Institut national de recherche agronomique (Inra) et GRDF ont signé une convention de partenariat sur la méthanisation. L’objectif est de porter à 30% en 2030 la part, aujourd’hui marginale, de gaz vert injecté dans les réseaux français. Les deux parties souhaitent accompagner le développement des cultures intermédiaires, améliorer les processus de méthanisation, mieux caractériser les ressources et valoriser les digestats.

Enedis a présenté de nouvelles offres de raccordement. Présentées comme « intelligentes », elles visent à réduire les délais et les coûts de raccordement des énergies renouvelables. Pour en bénéficier, les exploitants de parcs EnR doivent s’engager à limiter leur production en cas de congestion sur le réseau électrique.

La compagnie norvégienne Scatec Solar prévoit de développer une centrale solaire de 800 MW à Chandpur, au Bangladesh. Plus tôt en février, Scatec avait signé un contrat avec le groupe industriel bangladais A. K. Khan & Company pour codévelopper plusieurs gros projets de centrales dans tout le pays, dont 100 MW au nord.

Lundi 26 février

Après Lille et Reims en janvier dernier, les bicyclettes vert pomme de l’entreprise hongkongaise Gobee.bike seront retirées de Paris et Lyon. Le spécialiste des vélos en libre-service sans borne de stationnement signe donc la fin de son activité en France, et avance les chiffres de 3 200 vélos dégradés et plus d’un millier volés ou privatisés.

Selon le Centre de recherche pour l’énergie solaire et hydrogène du Bade-Würtemberg, le nombre de voitures électriques a augmenté de 57% entre 2016 (environ 2 millions) et  2017 (3,2 millions). La Chine est en tête avec 1,2 million de véhicules en service, suivie par les États-Unis avec 750 000. La France arrive 5e avec plus de 149 000 véhicules.

Macky Sall, président du Sénégal, et son homologue français Emmanuel Macron ont inauguré le 5 février dernier l’installation de 50 000 lampadaires solaires fournis par Fonroche Éclairage. Le spécialiste en lampadaires solaires avait remporté un marché de 87 M€ lancé il y a deux ans.