Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 16 février

Le Brésil envisage d’organiser un nouveau cycle d’enchères (A-6) pour l’attribution de capacités d’énergies renouvelables entre avril et août 2018.

L’entreprise publique russe Rosatom commencera la construction d’une première tranche éolienne de 150 MW à l’été, avec des turbines Lagerwey. Elle compte déployer au total 600 MW éoliens dans le sud du pays.

Jeudi 15 février

Prévue la semaine dernière, la délibération de la CRE sur l’autoconsommation a eu lieu aujourd’hui. Elle sera publiée demain 16 février ou en début de semaine prochaine, et applicable à partir d’août. Selon le syndicat Enerplan, elle prévoit un tarif réseau avantageux lorsque les centrales produiront. La CRE recommande en revanche de peu toucher à la fiscalité.

Le ministre Nicolas Hulot a confirmé devant les députés de la commission des Affaires économiques la préparation d’un plan sur la mobilité hydrogène : « une stratégie et des mesures d’accompagnement ». Également auditionné, le secrétaire d’État Sébastien Lecornu a quant à lui confirmé le début des travaux en février pour le groupe de travail sur le solaire et une fin « en mai ou en juin ».

Conseillée par le cabinet Finergreen, la société AB2M annonce avoir sécurisé le financement de son projet de cogénération biogaz « Agrimaine Méthanisation » avec le fonds d’investissement Meridiam. Le projet représente un investissement total de 24 M€. Il valorisera les effluents d’une centaine d’exploitations agricoles.

Voltalia a obtenu des autorisations pour deux projets de centrales hydroéléctriques de 9,8 MW et 7,2 MW au Maroc.

Mercredi 14 février

Siemens Gamesa va fournir les turbines du parc éolien en mer Hornsea Two d’Orsted au large de l’Angleterre. Avec une capacité de 1386 MW, le parc sera d’après Siemens Gamesa la plus grande ferme éolienne en mer opérationnelle en 2022.

Demeter a signé un accord de partenariat avec l’investisseur canadien Cycle Capital pour partager leurs expertises dans le domaine de la transition écologique et énergétique.

Mardi 13 février

En annonçant pour mars la confirmation du lancement de l’appel d’offres éolien offshore à Dunkerque, Sébastien Lecornu a plongé depuis le colloque du SER jeudi dernier les développeurs dans la perplexité. S’agit-il du dépôt des dossiers, alors que le cahier des charges est encore examiné par la CRE ? Le malentendu a même donné lieu hier à un communiqué de l’association WindEurope, dépublié depuis, annonçant que les lauréats de cette compétition très attendue seront désignés en mars…

Selon une étude de la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH) et l‘European Climate Foundation en partenariat avec l’Ademe, les véhicules électriques, critiqués pour leur empreinte écologique totale réelle, émettent en France deux à trois fois moins de gaz à effet de serre que les moteurs diesel ou essence. Un bilan qui doit beaucoup au mix électrique hexagonal, aux trois-quarts nucléaire.

Lundi 12 février

C’est Jean-Pierre Clamadieu, président du comité exécutif de Solvay, qui devrait succéder à Gérard Mestrallet à la présidence d’Engie en mai prochain. Il sera proposé demain comme administrateur du groupe, lors d’un conseil d’administration extraordinaire. Isabelle Kocher, directrice générale, briguait le poste, sans succès.

L’association Luciole (acronyme de L’Union pour une Consommation Intelligente et Optimisée de l’Energie) a recruté six nouveaux membres : Actility, Mylight Systems, BeeBryte, Eveler, Mc MASolutions et Monabee. Lancé en juillet dernier avec l’objectif de placer le consommateur au cœur des enjeux de la transition énergétique dans le débat public, le collectif compte désormais 11 adhérents.

La start-up Sereema, à l’origine d’un boîtier surveillant l’activité des éoliennes, a signé un partenariat avec Engie Green pour suivre deux de ses parcs éoliens, soit 11 turbines au total.