Total Eren démarre un projet de stockage de 100 MW en Australie

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Eren)

Total Eren va commencer la construction, dans les semaines qui viennent, d’une centrale photovoltaïque de 250 MW (avec possibilité d’étendre à 350 MW) en Australie. La compagnie française a également obtenu l’autorisation d’installer un système de stockage par batteries jusqu’à 100 MW. Avec ses activités d’effacement (Voltalis) et de gestion du froid (Fafco et Cryogel), le groupe Eren se positionne sur plusieurs maillons de la chaîne de stockage.

Hybrider selon les cas

Dénommé Kiamal Solar Farm, le projet australien s’appuie sur la signature de power purchase agreements (PPA), notamment avec l’électricien local Meridian Energy Australia pour 200 MW. Le parc photovoltaïque devrait entrer en opération mi-2019. Total Eren prévoit de développer une installation de stockage par batteries pouvant aller jusqu’à 100 MW. « Il n’a pas encore été décidé si le stockage sera couplé au parc solaire ou directement au réseau en stationnaire. Tout dépend des besoins des consommateurs industriels et des distributeurs électriques avec qui nous négocions actuellement la vente de l’électricité solaire », explique David Corchia, co-fondateur du groupe Eren et directeur général de la filiale Total Eren, dédiée aux EnR.

L’intégration du stockage par batterie est encore ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.