Etats-Unis : Le budget 2019 sabre les crédits EnR et efficacité énergétique

Print Friendly, PDF & Email

Le Département américain de l’énergie (DoE) a publié une prévision de budget 2019 souhaitée par l’Administration Trump. La principale mesure consiste à diviser par trois les crédits aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique. A l’inverse, les énergies fossiles et nucléaires voient leurs enveloppes financières augmenter.

Suppression de l’ARPA‑E

Le budget consacré aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique a été fixé à 696 M$, soit 1,3 milliard de dollars de moins qu’en 2017. Il porte presque à lui seul la diminution du budget total du département énergies, toutes confondues, pour l’année 2019, fixé à 2,5 Mds$, (- 1,9 Md$ par rapport à 2017). La R&D sur les technologies de l’énergie devra désormais « se concentrer sur le stockage, au-delà de la technologie des batteries ».

Autre gros coup dur pour le secteur des cleantech : la suppression pure et simple...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.