ZNI : l’autonomie en 2030 suppose une envolée des capacités

Print Friendly, PDF & Email
Ferme PV de Delta Solar en Corse. (Crédit : Eco Delta)

Ils sont souvent un angle mort des débats sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Pourtant, la loi leur fixe un objectif assez ambitieux : l’autonomie énergétique en 2030. Les territoires ultra-marins font l’objet d’une publication du Syndicat des énergies renouvelables (SER) à l’occasion de son colloque annuel organisé ce 8 février. Le syndicat publie des scénarios pour satisfaire en 2030 les besoins de l’Outre-mer français – ainsi que la Corse – avec un mix composé à 100% d’énergies renouvelables.

Une capacité photovoltaïque à décupler

L’exercice a été décliné territoire par territoire : Corse, Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte et La Réunion (voir les deux encadrés ci-dessous). Globalement, le message est clair :...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.