Wiseed a lancé ses premières campagnes « CRE4 »

Print Friendly, PDF & Email
Toitures solaires (Crédit : Sunalp)

Le pionnier du crowdfunding va rechercher 641 000 € auprès des épargnants pour co-financer la construction d’un projet solaire de 6,2 MW conduit par Irisolaris et réparti sur 31 toitures agricoles situées dans 26 départements. Elles sont issues des projets présentés lors du tout premier round de l’appel d’offres CRE 4 PV sur bâtiments, bouclé au printemps 2017. Le développeur-producteur de Gardanne (Bouches-du-Rhône) avait été lauréat de 13 MW. Il a confié le financement participatif de l’ensemble à Wiseed et Lendopolis, deux concurrents qui ici ont mis en commun leurs analyses et tenu compte de leurs points forts régionaux respectifs.

Implication sur le terrain

Une partie de ces projets, en l’occurrence 11 toitures dans l’Allier, a déjà été financée en crowdfunding (90 000 € collectés le 21 janvier) sur Wiseed et va entrer en service à partir de septembre. « Cette opération, menée essentiellement en territoire rural, a demandé une forte présence sur le terrain, avec des réunions publiques, une présence dans les journaux locaux, explique Armand Fresnay, co-fondateur d’Irisolaris. C’était la condition de sa réussite, mais c’est aussi un futur atout commercial, car les contacts peuvent donner lieu à de futurs projets ». 

Dans les deux cas et comme prévu au cahier des charges de l’appel d’offres, les épargnants apportent 40% des fonds propres de la société de projet. Leur investissement, exprimé en obligations convertibles, sera rémunéré à hauteur de 6,5%, pendant 5 ans. Pour la nouvelle collecte, sur 31 toitures et 26 départements, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.