L’Europe veut accélérer dans les bus à hydrogène

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
Crédit Union Européenne

Tandis que la France s’interroge sur l’avenir de l’hydrogène, l’Europe voit dans les transports en commun un débouché prometteur pour les piles à combustible. Le projet Jive – pour Joint initiative for hydrogen vehicles across Europe – vient d’être étendu. Objectif : orienter les fabricants de bus vers la solution hydrogène. Jive s’inscrit dans le cadre du partenariat public-privé FCH JU (Fuel cells and hydrogen joint undertaking), qui associe la Commission européenne à l’association professionnelle Hydrogen Europe.

Le deuxième volet du projet, Jive 2, a officiellement été lancé le 25 janvier. Il sera coordonné par le cabinet de conseil Element Energy et soutenu par l’Union européenne à hauteur de 25 M€. Jive 2 vise à...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.