Engie vise au moins 5% de croissance cette année dans ses trois « métiers »

Print Friendly, PDF & Email

Article complété le 16 01 2018

Engie a bouclé 90% de son plan de cession de 15 Mds€ d’actifs entamé en 2015 et sécurisé une proportion équivalente de son plan d’investissement, du même montant, même si seuls les deux tiers ont été effectivement dépensés. « Nous allons plus vite que prévu », s’est réjoui Isabelle Kocher, lors de ses voeux à la presse ce matin. La directrice générale du groupe anticipe une croissance de 5% cette année dans les trois grands métiers d’Engie : l’électricité bas carbone, les infrastructures gazières et électriques, les « solutions décentralisées » – notamment les services énergétiques, le tout sur fond de mutation numérique.

Rentabilité améliorée

La dirigeante n’a pas dévoilé de chiffres sur la rentabilité mais signale ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.