Deuxième appel d’offres offshore en Allemagne

Print Friendly, PDF & Email
Parc éolien en mer de Butendiek, développé par WPD
en Allemagne (Crédit : Anne-Claire Poirier)

L’Agence fédérale des réseaux (Bundesnetzagentur) a annoncé aujourd’hui le lancement d’un deuxième appel d’offres éolien offshore. La capacité visée, 1 610 MW, devra être mise en service après décembre 2020. Les prix proposés ne pourront pas dépasser 10 centimes ...

par kWh (ou 100€/MWh) et ne pourront pas être négatifs. Les candidats ont jusqu’au 3 avril pour se manifester.

Le premier appel d’offres éolien en mer avait suscité des offres de 44 centimes par kWh en moyenne, pour 1550 MW de capacité ouverte. Quatre offres d’une capacité totale de 1 490 MW, en mer du Nord, avaient été retenues. Trois d’entre elles n’avaient pas demandé de subvention, à la surprise générale.