Deuxième appel d’offres offshore en Allemagne

Print Friendly, PDF & Email
Parc éolien en mer de Butendiek, développé par WPD
en Allemagne (Crédit : Anne-Claire Poirier)

L’Agence fédérale des réseaux (Bundesnetzagentur) a annoncé aujourd’hui le lancement d’un deuxième appel d’offres éolien offshore. La capacité visée, 1 610 MW, devra être mise en service après décembre 2020. Les prix proposés ne pourront pas dépasser 10 centimes ...

Article précédentLe nouveau fonds EnRciT aura-t-il assez de projets à financer ?
Article suivantGroupe de travail méthanisation : quatre mesures « quick win »