Combustibles verts : une alliance Suez-Etia-Cogebio à 4,2 M€

Print Friendly, PDF & Email

Un investissement peut en cacher un autre. Les trois entreprises Suez, Etia et Cogebio ont annoncé ce 9 janvier une double opération capitalistique. Le fonds Demeter et la fondation Race for water y ont également participé. L’objectif est de bâtir une offre commerciale complète dans les combustibles verts en France et à l’international. C’est-à-dire de produire des combustibles solides, gazeux ou liquides à partir de tous types de biomasse et déchets secs : bois, boues, plastiques, CSR… Au total, il s’agit d’un investissement de 4,2 M€, dont « un peu moins de 50% apportés par Suez via son fonds corporate Suez Ventures », précise à GreenUnivers le groupe spécialisé dans les services à l’environnement.

Une prise de contrôle de Cogebio

Cette opération comprend deux...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.