Stockage diffus : un contrat de 10 MW pour EDF RE en Californie

Print Friendly, PDF & Email

EDF Renewable Energy a remporté ce lundi un contrat de stockage par batteries lithium-ion auprès de la Pacific Gas & Electric Company (PG&E). A la différence des autres lauréats, le projet de la filiale américaine d’EDF est ...

déconcentré, « behind the meter », et visera à optimiser les consommations de plusieurs clients de l’électricien américain.

Mise en service en 2020

Le contrat signé par EDF RE consiste à installer des batteries (40 MWh – 10 MW) pour aider des clients (commerciaux et industriels) de PG&E à diminuer leurs factures en réduisant la pointe et en maximisant la consommation pendant les heures creuses afin d’en retirer des revenus sur le marché de gros. Chaque projet sera doté du système de gestion de l’énergie « Pegase » d’EDF pour exploiter stratégiquement les batteries. Interrogé par la rédaction, le groupe n’a pas souhaité communiquer sur le prix du contrat ou le nom de son/ses fournisseurs de batteries. EDF RE annonce 824 MWh de stockage par batteries installées dans le monde.

Les autres lauréats de l’appel d’offres sont Enel Green Power (85 MW), Tesla (20 MW) et LS Power (50 MW). Ils fourniront des solutions de stockage de masse sur le réseau de distribution ou de transport. EDF sera le premier à mettre en service ses projets en janvier 2020. Les autres s’étaleront jusqu’en 2023.

Aux Etats-Unis, EDF avait déjà notamment mis en service 20 MW de stockage pour la régulation de fréquence sur le réseau PJM (Pennsylvania New Jersey Maryland).