Les fournisseurs alternatifs d’électricité gagnent du terrain

Print Friendly, PDF & Email

Ce n’est certes pas une hémorragie, mais un écoulement régulier : 325 000 clients, résidentiels et non-résidentiels (entreprises, collectivités), ont quitté EDF pour les fournisseurs alternatifs d’électricité au 3ème trimestre 2017, selon le bilan publié aujourd’hui par la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Au premier semestre, l’opérateur historique avait déjà perdu quelque 500 00O clients.

La part de marché des fournisseurs alternatifs grimpe donc à 16,8% fin septembre sur le segment résidentiel et à 19,7% sur le non-résidentiel. Au total, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.