Gaz vert : les gestionnaires de réseau plus positifs que prévu

Print Friendly, PDF & Email

« La file d’attente des projets de biométhane a grossi de 3 TWh sur les douze derniers mois. Nous en sommes à 8 TWh en tout, ce qui correspond aux objectifs de la PPE (Programmation pluriannuelle de l’énergie, NDLR) pour 2023. La dynamique actuelle est bonne », annonce Christophe Bellet, responsable du projet biométhane de GRDF. Dans leur nouveau bilan prévisionnel, les gestionnaires de réseaux de gaz (GRDF, GRTGaz, TIGF et l’association Speggn), affirment qu’un objectif nettement plus ambitieux pour 2030 est possible. En l’occurrence 30% de la consommation annuelle de gaz et 90 TWh. Le tout sur fond de baisse tendancielle de la demande de gaz, de 1 à 2% par an, du fait surtout des gains d’efficacité énergétique dans les bâtiments. Pour l’instant et pour rappel, la Loi de transition énergétique de 2015 prévoit 10% pour 2030, soit entre 30 et 40 TWh.

L’agriculture au centre du sujet

Cet optimisme s’appuie aussi sur une étude en cours de l’Ademe. L’agence travaille sur une hypothèse de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.