Cap Vert Energie en ordre de marche vers une forte augmentation de capital

Print Friendly, PDF & Email
France, Pyrénées-Orientales (66), Trouillas, site de Canterrane, 94 000 m2 de toiture photovoltaïque sur des serres pour la culture d’asperges, d’une puissance de 11,6 MWc, Cap Vert Energie, producteur indépendant d’énergie renouvelable (vue aérienne)

Lancé dans une croissance qui vise 850 MW dans cinq ans, contre 100 MW aujourd’hui installés ou en construction, Cap Vert Energie passe aussi la seconde côté finances. En attendant une augmentation de capital conséquente prévue pour le premier semestre 2018, le développeur-exploitant marseillais a bouclé un refinancement de 100 M€ pour un ensemble de 86 centrales solaires, avec plusieurs millions d’euros d’économies à la clé. L’opération consiste entre autres à rembourser les nombreux prêteurs (investisseurs individuels, family offices) mobilisés au fil des ans sur ses projets. Elle lui permet de « devenir l’actionnaire quasi-unique de l’intégralité de son parc solaire en France tout en renforçant sa capacité à financer sa croissance », selon son communiqué.

Double objectif

De fait, cette opération structurée par les cabinets Finergreen et Noveo Finance est à double effet, comme le précise ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.