La start-up Naoden accueille un grand compte de l’énergie à son capital

Print Friendly, PDF & Email

Spécialiste de la cogénération d’électricité et de chaleur à partir de déchets de bois, Naoden lève 750 000€. Cette start-up nantaise créée en 2015 adepte de la pyrogazéification (production de biogaz à partir de biomasse sèche) collecte 250 000€ sur la plateforme de crowdfunding Wiseed, apportés par 350 épargnants. S’ajoutent 200 000€ fournis par la Région Pays de la Loire via le fonds de private equity Siparex et 300 000€ injectés par « un grand compte de l’énergie », selon le communiqué de la société. Cet actionnaire mystère est important pour la start-up, car il devrait devenir un partenaire commercial. Selon Cyril Terrien, co-fondateur de Naoden, « il pourrait embarquer nos machines dans ses propres solutions, car il apprécie leur caractère modulable et la facilité de mise en place ».

2e commande signée

Cet argent frais va servir à ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.