Comment Renault veut s’imposer dans le smart grid

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Renault)

Renault avance ses pions dans la transformation du système énergétique. Quand il a présenté son nouveau plan stratégique le 6 octobre, le constructeur automobile avait réservé une place de choix à ses modèles électriques : doublement de son offre d’ici à 2022, hausse de l’autonomie et chute des coûts. Mais il n’avait donné qu’un bref aperçu de ses intentions. Depuis, avec deux nouvelles annonces les 9 et 10 octobre, il s’affiche formellement comme un (futur) fournisseur de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.