Le Président de Naval Energies claque la porte

Print Friendly, PDF & Email
Thierry Kalanquin (Crédit : Naval Energies)

Article actualisé le 10 octobre 2017 après précisions de Naval Group –

Alors que Naval Group (ex-DCNS) est l’un des acteurs majeurs du Meccano industriel complexe en cours dans l’industrie navale de défense et pourrait à terme se rapprocher de l’italien Fincantieri, sa filiale dédiée aux énergies marines renouvelables (EMR) navigue aussi dans des eaux agitées. Thierry Kalanquin, qui avait porté sa création il y a moins d’un an et en était depuis le Président, « a été contraint à la démission » la semaine dernière à l’issue d’un conseil d’administration houleux ...