Biométhane : la France suivra-t-elle les « mutations profondes » européennes ?

Print Friendly, PDF & Email
Unité de méthanisation agricole. (Crédit : club biogaz ATEE)

S’il y avait un qualificatif à retenir, ce serait « hétérogène ». Le cabinet Sia Partners et le think tank France Biométhane ont publié la nouvelle édition de leur observatoire du biométhane. Ils y comparent le développement de la filière dans neuf pays européens : la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Autriche, la Suède, la Suisse, les Pays Bas, le Danemark et la Finlande. Le bilan est double : l’Europe du biométhane est très diversifiée et en pleine transformation.

Pâle figure à côté du Royaume-Uni

Globalement, le secteur est en forte croissance. Avec un total