Séché investit 21 M€ dans une chaudière CSR

Print Friendly, PDF & Email

A Changé, en Mayenne, Séché Environnement, expert des déchets non dangereux, va mettre en service le mois prochain une chaudière inédite en France. L’énergie sera générée à partir de combustibles solides de récupération (CSR). Ces derniers « seront essentiellement produits à partir de refus de tri de collecte sélective, de refus de tri des encombrants (mobiliers) et plus généralement de déchets non recyclables issus des activités économiques », détaille Jean-François Bigot, directeur des Grands Projets du groupe, dans une déclaration envoyée à GreenUnivers. Pour la filiale Séché Eco Industries, l’investissement s’élève à environ ...

Article précédentLa CRE fixera son tarif pour l’autoconsommation au plus tard en janvier prochain
Article suivantLe social, grand oublié de la transition énergétique, selon le Cese européen