Première cession dans les EnR pour Vatel Capital et lancement d’une plateforme de crowdlending

Print Friendly, PDF & Email
Centrale solaire photovoltaïque au sol de Porette de Nérone en Corse. (Crédit : Compagnie du Vent)

La société de gestion Vatel Capital (315 M€ d’actifs sous gestion aujourd’hui) vend ses parts dans trois centrales solaires corses, pour 11 M€. Les intallations sont détenues par SolaireDirect (Engie), la Caisse des dépôts et un entrepreneur corse. Les 40% de Vatel Capital sont repris par les autres actionnaires et notamment Engie.

Ces trois projets avaient été repérés par Vatel Capital en 2009 et représentaient alors la toute première opération de cette société dans les énergies renouvelables. Précisément, l’investissement avait été réalisé dans le cadre des Fonds d’investissement de proximité (FIP) corses, des véhicules de défiscalisation qui autorisent 38% de réduction d‘impôt.

6% à 8% de rendement

Implantées à Sartène, Poggio di Nazza et Venzolasca, exploitées par SolaireDirect, les centrales ...

sont entrées en production en 2011. La vente correspond pour Vatel Capital à la rotation classique des actifs dans le private equity. « Ces investissements ont permis de réaliser un TRI (taux de retour sur investissement, NDLR) supérieur à 5% sur 7 ans et ont contribué à la valorisation des fonds Kallisté Capital n°1, 2 et 3 sur ces dernières années », précise l’investisseur dans un communiqué.

Les EnR sont depuis 2009 devenues l’un de ses secteurs de prédilection, même s’il mise aussi sur ...

la santé, les services aux entreprises, Internet et des actifs des plus tangibles comme la forêt et les terres agricoles. «  Avec 6 à 8% de rendement et un dividende qui va croissant au fil du temps, les énergies renouvelables offrent d’excellents retours à nos investisseurs, qui sont surtout des sociétés de gestion privées et des family offices », précise Marc Meneau, cofondateur et directeur général. Jusqu’à maintenant, sa société a financé 65 MW dans les EnR et détient à l’heure actuelle un portefeuille de 35 MW (avec sa société Méthanor, cotée en Bourse) dont la centrale corse de Rapale (Akuo Energy, 9,8 MW), plusieurs mégawatts dans les toitures solaires agricoles, deux unités de méthanisation et une centrale hydro en construction par Akuo.

Trois développeurs chez Vatel Direct 

La société a officiellement lancé en mai dernier son propre site de crowdlending Vatel Direct, une plateforme qui était testée depuis l’année dernière. Elle n’est pas vraiment dédiée à la transition énergétique mais aux PME en général, avec un ticket minimum de 20 K€. Figurent néanmoins parmi ses six premières opérations trois investissements corporate dans le renouvelable, en l’occurrence dans Akuo Energy, Photosol (1 M€ levé) et Agripower France, un installateur de méthaniseurs basé en Loire-Atlantique. Pendant les 9 derniers mois, Vatel Direct a levé au total près de 4 M€ auprès de 150 souscripteurs.