Froid mobile : l’azote liquide revient en force

Print Friendly, PDF & Email
La station Engie et Messer de La Courneuve (Crédit : Messer)

L’heure de l’azote liquide a-t-elle sonné pour de vrai, sur le gros marché du transport frigorifique ? La filiale française du groupe allemand Messer, spécialiste des gaz industriels (1,14 Md€ de chiffre d’affaires), en est convaincue. Pour preuve, elle prévoit d’installer sept à huit points de recharge en France l’année prochaine. Un premier gros réservoir d’avitaillement a été inauguré en juillet dernier à La Courneuve (Seine Saint-Denis) ; il est hébergé dans une station de gaz naturel pour véhicules (GNV) elle aussi toute neuve et opérée par Engie.

De l’azote pour le froid parisien

« Les industriels ont encore du mal à se décider en faveur de cette solution, car ils se demandent où se ravitailler. A nous de leur proposer des solutions, analyse Christophe Henry, directeur des services clients de Messer France. La réglementation n’évolue pas vraiment mais les demandes des métropoles, celles de Paris par exemple, sont très claires ». De fait, la Ville de Paris compte bannir les véhicules diesel dans seulement trois ans. C’est bien pour cette raison que ...