Enercoop lève 5,7 M€

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Enercoop)

Enercoop, le pionnier des fournisseurs d’électricité renouvelable, a vu le nombre de ses clients augmenter de 42% en en un an. Il boucle sa deuxième augmentation de capital de l’année pour soutenir sa croissance.

Malgré la multiplication des offres d’électricité verte, la coopérative Enercoop tire son épingle du jeu. Douze ans après sa création, en 2005, elle vient de[am4show have=’g1;g2;g4′ user_error=’Please_Upgrade’ guest_error=’Please_Subscribe’] franchir le cap symbolique des 50 000 clients, après une forte accélération cette année. Elle ne comptait encore que 35 000 clients l’été dernier. Parmi eux, 27 000 particuliers sont également sociétaires de la coopérative, 5 000 clients sont des professionnels et/ou des collectivités (Nantes Métropole, Mairie de Lille, Groupe UP, Chronopost etc). La coopérative revendique également 130 producteurs partenaires auprès de qui elle s’approvisionne dans le cadre de contrats de fourniture d’électricité de gré à gré.

Repère : Enercoop fête ses 10 ans et se prépare à changer d’échelle – Octobre 2015

Alors qu’elle actionne actuellement son changement d’échelle – elle vise 150 000 clients d’ici 2020 -, Enercoop boucle sa deuxième augmentation de capital depuis le début de l’année. La première, en février dernier, avait permis de récolter 1,5 M€ auprès de ses sociétaires. Cette fois-ci, Enercoop lève 5,7 M€ au cours d’un tour de table impliquant plusieurs acteurs de la finance solidaire. Le fonds NovESS, créé en juin 2016 par la Caisse des Dépôts en partenariat avec un club d’investisseurs institutionnels*, est leader avec 2,5 M€ investis. C’est son premier investissement. La Société d’Investissement de France Active, Maif Investissement Social et Solidaire, le Comptoir de l’Innovation, Aviva Impact Investing, le fonds Natixis Solidaire géré par Mirova, la NEF, ou encore la Caisse Solidaire complètent le tour.

* Le fonds NovESS est abondé par BNP Paribas, BNP Paribas Cardif, CNP Assurances, Crédit Coopératif, l’Ircantec, la Mutuelle Territoriale, l’Union Mutualiste Retraite et l’Établissement de retraite additionnelle de la fonction publique (ERAFP).[/restrict-content]