Le « chatbot » émotif, meilleur ami des économies d’énergie ?

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
Source : Flickr/Pablo Fernandez, « Wall-E »

Partout dans le monde, des chatbots conversent par écrit et de manière instantanée avec des êtres humains. Leurs sujets de prédilection : les relations clients, le marketing ou la conquête de nouveaux fidèles. Les fournisseurs d’énergie commencent à s’y mettre eux aussi. Après Engie (lire encadré en fin d’article), le français Direct Energie voit en ces « robots conversationnels » des amis de la transition énergétique. Il vient ainsi de lancer Jo, un chatbot commandé à son compatriote Viseo, groupe de conseils et services numériques (1 200 collaborateurs, 132 M€ de chiffre d’affaires).

Compteurs Linky

Jo, c’est son nom, ne bavarde qu’avec les clients ou prospects de Direct Energie équipés d’un compteur Linky et adeptes de Facebook Messenger. Ses intentions sont écologiques : sa mission est d’aider les particuliers à réduire leur consommation à partir de l’analyse du compteur d’électricité connecté.

Il commence par...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.