Le belge Laminaria lève 2 M€ pour exploiter l’énergie des vagues

Print Friendly, PDF & Email
Test d’un prototype à l’échelle 1/10. Source : Laminaria

Lentement mais sûrement, les vagues se font une place dans la transition énergétique. Après la levée de fonds du français HydroQuest ou la construction par Naval Energies d’une usine d’assemblages d’hydroliennes à Cherbourg, Laminaria attire les investisseurs.

Cette start-up basée à Ostende (Belgique), spécialisée dans la production d’énergie à partir des vagues, vient de lever 2 M€ et hérite de deux nouveaux actionnaires : le fonds belge Qbic II et PMV (Participatiemaatschappij Vlaanderen ou Fonds de participations de Flandre). Ce dernier a notamment misé sur la biotech néerlandaise Avantium. Le CEIP, aux côtés de Laminaria depuis 2014, a quant à lui remis la main à la poche. Ce centre dédié aux ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.