Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 11 août

La pale d’une éolienne Vestas V100 s’est brisée dans la nuit du 2 au 3 août sur le parc éolien de l’Osière, exploité par Neoen, sur la commune de Priez (Aisne). Le parc compte 7 machines de marque Repower, Siemens et Vestas, pour une puissance installée totale de 16,10 MW.

Tesla devrait dévoiler courant septembre le premier prototype de son camion semi-autonome et électrique. Les essais devraient démarrer dans la foulée aux Etats-Unis. Ce camion pourra notamment circuler en convoi de véhicules interconnectés et guidés par le camion de tête. Daimler, Volvo, Uber et Google se sont déjà positionnés sur ce créneau, plus prometteur encore que la voiture autonome.

Jeudi 10 août

Selon les Echos, le consortium, lauréat en 2014, des parcs éoliens en mer du Tréport (Seine-Maritime) et des îles d’Yeu et Noirmoutier (Vendée) pourrait accueillir un nouvel investisseur. Engie détient aujourd’hui 47% des parts aux côtés d’EDP Renovaveis (43 %) et de la CDC (ex Neoen Marine). Le nouveau venu pourrait entrer à hauteur d’environ 20% sur les parts d’Engie et EDPR. China Three Gorges, actionnaire d’EDP, figure parmi les investisseurs potentiels.

Au Brésil, l’énergéticien français Engie négocie actuellement avec Renova Energia le rachat à 100% d’un important complexe éolien de 650 MW situé dans l’Etat de Bahia. Parallèlement, EDF EN vient d’annoncer le rachat auprès de Canadian Solar de 80% du projet photovoltaïque de Pirapora III (92,5 MWc) dans l’État du Minas Gerais. EDF EN avait précédemment acquis 80 % des parts de Canadian Solar dans les projets Pirapora I (191,5 MWc) et Pirapora II (115 MWc). Les trois parcs constitueront, à leur mise en service en 2018, l’installation photovoltaïque la plus puissante d’Amérique latine avec une capacité totale d’environ 400 MW.

Mercredi 9 août

Desertec, le retour ? L’entreprise britannique Nur Energie a déposé une demande d’autorisation auprès du ministère tunisien de l’Énergie, des Mines et des Énergies Renouvelables pour un projet d’exportation d’électricité solaire de 4,5 GW.  La centrale, installée au sud du pays, dans la région désertique de Rejim Maâtoug nécessite un investissement de 1,6 milliard d’euros selon l’entreprise. L’électricité serait acheminée vers l’Italie, Malte et le sud de la France à travers des câbles sous-marins.

La société Innoveox, en procédure de sauvegarde depuis le 28 mars dernier, a été placée en redressement judiciaire par décision du tribunal de Commerce de Paris, assortie d’une période d’observation de 6 mois. La filiale Innoveox Oceania, n’ayant plus d’activité aujourd’hui, est placée en liquidation judiciaire.

Mardi 8 août

Le fonds américain Global Infrastructure Partners III (GIP III) prend une participation de 50% aux côtés de Dong Energy dans le parc éolien en mer Borkum Riffgrund 2, en cours de construction au large de l’Allemagne. L’investissement représente 1,17 Md€. Le parc, de 450 MW installés, entrera en service en 2019.