Renault-Nissan s’allie à Dongfeng pour profiter du boom du véhicule électrique chinois

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Renault-Nissan)

Le groupe Renault-Nissan et le constructeur automobile chinois Dongfeng créent une co-entreprise pour produire des véhicules électriques destinés au marché chinois. Baptisée eGT New Energy Automotive, l’entreprise commune veut conjuguer les capacités de fabrication de Dongfeng et le savoirfaire électrique du groupe franco-nippon. Dongfeng est le deuxième constructeur du pays (11,3% du marché), derrière Shanghai Auto, selon l’Association chinoise des constructeurs automobiles. Renault détiendra 25% d’eGT, Nissan idem et Dongfeng les 50% restants. 

Une entrée en production en 2019

Un véhicule commun va être ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.