Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 28 juillet

Le français Ideol, spécialisé dans l’éolien flottant, a annoncé hier que le système d’ancrage de son projet de démonstrateur Floatgen a été installé à 22 km au large du Croisic (Loire-Atlantique), sur le site d’essais du Sem-Rev. Ce système comprend notamment 6 lignes d’ancrage en nylon – « une première mondiale pour un ancrage permanent de cette dimension », selon l’entreprise. L’éolienne flottante doit être remorquée sur le site dans les mois qui viennent, le flotteur en béton conçu par Ideol étant en cours de construction par Bouygues Travaux Publics à Saint-Nazaire.

La cour administrative d’appel de Nantes a rejeté le recours formé contre le projet de parc éolien offshore d’EDF EN au large de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). En cause, notamment : l’absence d’ « intérêt à agir » des associations environnementales requérantes qui s’opposent à cette ferme de 80 éoliennes (480 MW).

Jeudi 27 juillet

Le chiffre d’affaires de McPhy a été multiplié par 2,5 au premier semestre, à 5,5 M€. La perte opérationnelle est de 3,6 M€, en réduction de 2 M€ par rapport à la même période en 2016. La société prévoit un chiffre d’affaires annuel en forte progression, mais pas encore de bénéfices. Plusieurs partenariats industriels stratégiques sont à l’examen, selon Pascal Mauberger, président ; l’option de l’intégration dans un grand groupe n’est pas écartée, pas plus qu’une prise de participation minoritaire.

La capacité éolienne terrestre a progressé de 4,8 GW en Europe au premier semestre et de 1,3 GW dans l’offshore, selon WindEurope : 2,2 GW terrestres en Allemagne et 1,2 au Royaume-Uni. Dix pays n’ont installé aucune éolienne sur la période.

L’Agence régionale Auvergne-Rhône-Alpes Energie Environnement a retenu 3 projets pilotes (sur 12 candidatures) le 24 juillet pour développer l’intégration de solaire thermique dans les réseaux de chaleur de la région. Les lauréats de cet appel à projets lancé en février sont les sociétés Clervia (filiale de Dalkia) pour son projet à Clermont-Ferrand, SCDC (filiale d’Engie Réseaux) pour Chambéry, et le Siel – Territoire d’Energie Loire pour Pelussin.

Le fonds Engie Rassembleurs d’Energies réalise 3 nouveaux investissements. Dans le solaire off-grid, en soutenant les entreprises Kingo et Mera Gao Power pour leurs projets respectivement au Guatemala et en Inde. Mais aussi au Cambodge dans ATEC, qui produit et distribue des bio-digesteurs.

Mercredi 26 juillet

Après avoir déposé le bilan en mai dernier, le fabricant de panneaux solaires allemand SolarWorld se dirige vers le démantèlement. Selon l’administrateur judiciaire Horst Piepenburg, un groupe d’investisseurs pourrait déposer une offre d’ici mi-août sur les deux usines de Freiberg et Arnstadt en Allemagne. Ces investisseurs, dont le nom n’est pas rendu public, s’engageraient à conserver 450 emplois. SolarWorld emploie actuellement 1 850 personnes dans ces deux usines et 3 000 personnes au niveau mondial.

En France, « au 1er trimestre 2017, les raccordements photovoltaïques sombrent à leur plus bas niveau historique », calcule France Territoire Solaire dans la 22e édition de son Observatoire de l’énergie solaire photovoltaïque. Selon ce think tank, 82 MW ont été raccordés au T1 2017, contre 463 MW au Royaume-Uni sur la même période.

L’Ademe a lancé l’appel à projets « solutions innovantes d’accès à l’énergie renouvelable pour les populations hors réseau », lors du 1er Séminaire international sur l’accès à l’énergie hors réseau, le 12 juillet à Paris. Ouvert jusqu’au 30 octobre 2017, cet AAP cible les technologies mais aussi les dispositifs dédiés à leur mise en œuvre (maintenance, facturation aux populations,…).

Le Groupe Bolloré détient désormais 96,60% de Blue Solutions, sa filiale véhicules électriques et stockage cotée en Bourse depuis 2013, et au moins 98,20% des droits de vote. Pour ce faire, la maison-mère a acquis plus de deux millions d’actions (17 €). C’est le résultat d’une offre publique d’achat qui visait 100% du capital, avant laquelle le groupe détenait 89% du capital de sa filiale. Prochaine fenêtre de sortie pour les autres actionnaires : 2020.

Mardi 25 juillet

Blue Alpha SA, aujourd’hui membre du groupe suisse Quaero Capital, est sortie du capital de RGreen, dont elle détenait 25 % depuis 2013 afin d’apporter sa contribution aux levées de fonds et alors que RGreen n’avait pas encore le statut de société de gestion. Les parts ont été reprises par l’équipe de management de RGreen , qui compte désormais cinq associés. Nicolas Rochon est actionnaire majoritaire.

Selon une enquête de l’Union sociale pour l’habitat, 2017 pourrait être une année record pour le secteur HLM : près de 150 000 logements HLM font ou feront l’objet de travaux d’amélioration énergétique, +28% par rapport à 2016. Un bilan affiné de ces dynamiques sera présenté au Congrès HLM de Strasbourg (26-28 septembre 2017).

Natixis est partenaire du futur parc photovoltaïque Sweihan Solar (Abu Dhabi) – le plus grand du monde avec 1,17 GW. Le Français agit comme arrangeur chef de file, banque technique et banque de couverture. Le coût total du projet s’élève à 870 M$ (745 M€).

A l’instar d’Engie et de nombreux autres énergéticiens, Shell a des vues sur le géant asiatique Equis. Le pétrolier souhaiterait acheter ce producteur d’énergies renouvelables aux côtés de la banque japonaise SoftBank. Cet « IPP » basé à Singapour est évalué à environ 5 Mds$ (4,3 Mds€), rapporte Reuters.

L’introduction à la Bourse de Zurich du fabricant de compteurs électriques Landis+Gyr le 21 juillet a été un franc succès, la société affichant une capitalisation boursière de 2,3 Mds de francs suisses (2,07 Mds€). Elle permet à son propriétaire Toshiba d’empocher 1,2 Md€.

Lundi 24 juillet

La start-up ParkingMap propose aux habitants du 9e arrondissement de Paris d’installer des capteurs à analyse d’image sur leur rebord de fenêtre. Objectif : repérer les places de stationnement libres dans leur rue (présentées ensuite sur l’application ParkingMap) et réduire les temps de circulation. Les habitants seront rémunérés 100€ par an, accès gratuit à l’appli en prime.

Le gestionnaire hollandais de bornes de recharge électriques New Motion (50 000 bornes accessibles et 90 000 cartes distribuées en Europe) propose à ses abonnés français des sessions de recharge gratuite de 4 heures, à consommer entre le 14 juillet et 21 septembre ; 2 100 bornes sont disponibles pour cette offre.