Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 21 juillet

A l’issue de son OPA sur le flottant de Futuren, EDF EN détient 87,5 % du capital du développeur et producteur éolien. Place désormais à l’intégration dans le groupe. Celui-ci aurait néanmoins préféré contrôler 100 % du capital.

Le fonds infrastructure Greencoat Renewables, géré par la société de gestion Greencoat Capital Partners, a levé 270 M€ pour financer des projets éoliens en Irlande.

Jeudi 20 juillet

Le rennais Armorgreen, pionnier de lautoconsommation, va installer 278 panneaux solaires sur un site du groupe Loc Maria Biscuits, spécialisé dans les biscuits bretons. Situé à Lanvalley (Côtes d’Armor), le site devrait consommer 100% de l’énergie solaire produite (soit au plus 82 297 kWh par an).

La Fédération Environnement Durable et Vent de Colère! attaquent devant le Conseil d’État le décret du 26 janvier 2017 sur l’autorisation environnementale unique. Ce texte dispense les éoliennes de permis de construire. Parmi leurs arguments : « L’autorisation environnementale ne vaut pas autorisation d’urbanisme, celle-ci relevant d’une approche très différente dans ses objectifs, son contenu, ses délais et l’autorité administrative compétente », selon le rapport au Président de la République relatif à l’ordonnance dont découle le décret attaqué.

REI Habitat est lauréat de l’appel à projets Réinventer la Seine pour son projet 100% bois « L’Atelier de l’Arsenal », place Mazas à Paris (XIIe). L’Atelier sera un bâtiment à vocation culturelle avec salle de spectacle, espace de coworking, conciergerie et locaux associatifs, notamment.

Senvion se lance sur le marché croate via un contrat avec le groupe Vjetroelektrana Orjak. Le turbinier allemand fournira ainsi 5 éoliennes pour le parc de Greda (10 MW), près de Blato au sud de la Croatie.

Le Français Neoen et le fournisseur d’électricité et de gaz EnergyAustralia viennent de signer un power purchase agreement de 100 MW. Ce PPA porte sur le projet photovoltaïque de Coleambally (150 MW au total), au sud-est de l’Australie. La construction doit débuter fin 2017.

Mercredi 19 juillet

A Béthune (Pas-de-Calais), le nouveau réseau de chaleur sera alimenté à 84% par l’énergie du centre de valorisation de déchets et du gaz capté sur les anciennes mines fourni par la Française de l’Energie. La délégation de service public pour 22 ans a été allouée à Dalkia. Les travaux débuteront dès début 2018 pour une mise en service en 2019.

L’Algérie a repoussé une nouvelle fois le lancement d’enchères photovoltaïques pour l’allocation de 4 GW de projets. Cette fois-ci, un comité ad hoc doit être créé pour définir clairement les conditions de l’appel d’offres. L’exigence de contenu domestique qui oblige les développeurs à construire des installations de fabrication de composants PV dans le pays n’est pas sans poser de problèmes sur la faisabilité même des projets, selon certaines critiques.

L’association russe pour une industrie éolienne RAWI s’est associée à l’agence Invest in Russia (RIA) pour la constitution d’un fonds d’investissement de 100 milliards de roubles (1,46 Md€) dédié à l’investissement dans les projets éoliens locaux.

Francéole, fabricant français de mâts éoliens placé en redressement judiciaire en mai dernier, n’a toujours pas reçu d’offre de reprise. Mais la société en espère au moins une d’ici lundi 24 juillet, date butoir pour le dépôt des offres. « Nous travaillons avec quatre investisseurs qui sont en train d’étudier le dossier », a confié Sophie Haag, codirectrice de Francéole, à France 3 Bourgogne aujourd’hui.

Mardi 18 juillet

EDF EN a acquis aux États-Unis deux projets d’énergie solaire, en cours de construction dans le Nevada, d’une capacité de 179 MW auprès de First Solar. EDF EN, via sa filiale EDF Renewable Energy, revendique  9 GW de projets EnR en développement aux États-Unis, au Canada et au Mexique.

La start-up Carbios, spécialisée dans la bioplasturgie, annonce le lancement ce jour d’une augmentation de capital d’environ 4 millions d’euros par placement en Bourse d’actions nouvelles et existantes.

Le fabricant australien de batteries à flux, Redflow lance une augmentation de capital pour collecter 14,5 M$AUS (10 M€). Ce financement doit lui permettre de délocaliser en Malaisie afin de réduire le coût de fabrication de 30%. L’entreprise compte également se réorienter vers les marchés du hors-réseau, des télecommunications et de l’industrie.

Le Burkina Faso construit sa première usine d’assemblage de modules PV d’une capacité annuelle de 40 MW. Cette unité semi-automatique est fournie par l’espagnol Mondragon. Elle délivrera des panneaux de 100 à 325 W unitaires, destinés aux marchés africains. Le montant de l’investissement serait de 5 M€.

Lundi 17 juillet 

La filiale de SolarWorld aux Etats-Unis va recevoir 6 M$ (5,2 M€) pour continuer ses activités, le temps d’y voir plus clair sur les mesures fédérales de protection à l’égard des panneaux solaires fabriqués en Chine. En faillite depuis mai dernier, la maison-mère allemande a obtenu cette aide de la part de ses créanciers, qui pourraient même injecter nettement plus si le marché américain paraît de nouveau rentable.

Siemens et Nexans ont décroché un contrat de près de 1 Md€ auprès de l’énergéticien Tennet dans le cadre de DolWin6, un projet de connexion de 900 MW de fermes éoliennes offshore en Mer du Nord prévu pour 2023. Siemens sera en charge de la transmission à haute tension et Nexans, du câblage sur 90 km.

Selon l’arrêté du 12 juillet dernier, Carine Lecoeur est nommée conseillère presse et communication, au cabinet de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire.