Les opérateurs territoriaux, clés de la transition énergétique [Rapport]

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email

Parce que la transition énergétique nécessite un effort collectif à tous les niveaux, la France doit continuer de travailler à la décentralisation énergétique et à l’autonomie des territoires sur ces sujets. La loi de transition énergétique leur a confié de nouvelles responsabilités et marges de manœuvre mais il reste encore beaucoup à faire, en particulier pour les convaincre eux-mêmes de leur légitimité. Pourtant, d’après un rapport du CLER (Réseau pour la Transition énergétique, rapport en consultation en fin d’article), les opérateurs territoriaux sont véritablement la clé d’une transition énergétique accomplie.

Opérateurs locaux : utiles voire nécessaires

En détaillant le travail de 10 d’entre eux, actifs en France, en Allemagne ou en Autriche, le rapport montre notamment que les opérateurs territoriaux concourent à la réappropriation de l’énergie au niveau local, tout en captant des retombées économiques générées par les projets mis en œuvre. En raison de...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.